La région de Cajarc a une histoire longue et souvent troublée. Dans l’ere mésozoique, les sédiments calcaires ont été fixés sous mer et constituent désormais la causse, ou plateau calcaire.
Il n’y a pas beaucoup de fossiles car le climat a cette période n’aurait pas soutenu les grandes formes de vie.

Les nombreuses grottes et abris dans les roches de la région auraient hébergé
l’homme primitif, et il y a des traces d’habitation partout, y compris dolmens, gariottes, caselles et chateaux.
Au cours des siecles le Quercy a été envahi par les romains, les wisigoths, les Francs, entre autres. C’est pourquoi beaucoup des villages sont perchés et faciles a défendre, dont Gaillac.
Un colonisateur romain au nom de Caius Habrandus a construit un édifice fortifié autour duquel a été crée la ville de Caiac, qui est ensuite devenue Cajarc.
Au cours de la guerre de 100 ans, Cajarc, comme la plupart des villes françaises, a subi de nombreuses incursions part les anglais, qui ont construit des fortifications qui dominent la ville et dont certaines existent toujours. Le Tour de ville, la route autour du centre de Cajarc, est a l’origine une fosse défensive qui a contribué sans doute au fait que les anglais n’ont jamais réussi a occuper la ville. Neanmoins, ils ont réussi a détruie le pont en 1356. Les fortifications ont été détruit sur ordre du Cardinal Richelieu en 1623. A la suite de la guerre de 100 ans, Cajarc reprit progressivement ses affaires normales, mais la vie a l’époque médiévale n’etait jamais facile et il y avait des périodes de famine, de maladie, d’agitation civile, surtout pendants les guerres réligieuses, car Cajarc est devenu refuge protestant.
De temps en temps, meme aujourd’hui, la région a du confronter des inondations et tremblements de terre, heureusement sporadique!
Il rest des vestiges du passé historique de Cajarc, et  dans la vielle ville on peut voir les traces de batiments qui datent de l’époque romaine.
Cajarc est devenu florissant au 19ieme siecle gråce aux tanneries, usines, mines de phosphate et le transport par chaland et vous pouvez toujours voir voutes et arcades en ogive des ateliers artisanals.

Carjac
dolmen
a water well
Le halle